Archives pour octobre, 2018

Après l’été indien, l’hiver norvégien !

0

Bonjour,

Mon cher Patrick, après avoir pris connaissance de ton message, j’obéis à tes « injonctions », de bonne grâce !

Alors que samedi il faisait encore près de 20 degrés, quelle surprise… Pourtant, Marie-Thé m’avait prévenu de me méfier, puisqu’il a neigé à Port-au-Prince et qu’il pleut encore à Chamonix. Pourtant, depuis longtemps on traverse à gué la Tiretaine et le ciel est bleu à Paris… Que nenni, elle insiste pour me dire de faire du feu dans la cheminée, car elle revient chez nous… Ce à quoi, je le lui répondis, tout de go, que s’il fait du soleil à Paris il en fait Plus >

Le confrère à la lueur de la bougie !

0

Historiquement le « A la santé du confrère » chanson née dans un contexte particulier remonte, vraisemblablement, pendant la période du second Empire qui poursuit une politique répressive sur le droit de grève, malgré les interdictions le mouvement ouvrier se développe. Les assemblées typographiques ne pouvant se dérouler dans les imprimeries, pour structurer le mouvement syndical, les assemblées se déroulent au domicile d’un confrère à tour de rôle, un verre à la main, à la lueur d’une bougie, on trique en entonnant l’hymne typographique. Ce chant ancré dans l’histoire de l’imprimerie est Plus >

Madame Scherrer toujours hospitalisée

2

Bonjour,

Cela va faire maintenant deux mois que l’épouse de notre ami Jean est hospitalisée. Aux dernières nouvelles « toutes fraîches », selon les dires de Jean, il n’est pas prévu qu’elle regagne son domicile de suite… Le regagnera-t-elle un jour, rien n’est moins sûr à l’instant T.

Jean m’a signifié, naturellement, qu’il devait renoncer à venir à d’Alembert pour participer aux cérémonies commémoratives, plus exactement le 100e anniversaire de l’armistice qui fit fin à cette terrible guerre qui aura duré quatre ans, faisant 10 millions de morts et plus de 20 millions de blessés…

En effet, Plus >

Solidarité alembertine envers André Auriol

0

Une belle preuve de solidarité envers notre ami André AURIOL, lors de la cérémonie de recueillement pour le brutal départ de son épouse, Madeleine, un groupe d’anciens venus soutenir André dans cette dure épreuve.

André et Micheline, la sœur de Madeleine, étaient très touchés par notre présence. À l’issue de la cérémonie, nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec les voisins d’André, eux aussi, très émus par notre participation, sur 17 personnes nous étions 7 anciens : Gilles BEIGNET, Camille CONSALVO, Francis FIDELAINE, André GERMAIN, Roger HULEWICZ et son épouse Françoise, Richard Plus >

Alembert : distribution des prix en 1967

0

Bonjour,

Je vous joins (via l’intermédiaire de Danielle Weber) les documents corrélatifs à la distribution des prix de juin 1967… J’en connais qui vont être contents, peut-être même ne se rappelaient-ils plus, allez savoir ! 

Confraternellement.

Guylem Gohory

distribution des prix 1967 p1 distribution des prix 1967 p2 distribution des prix 1967 p3 distribution des prix 1967 p4

Très beau travail de sculpture

0

Bonjour,

L’artiste chinois a mis quatre ans à la réalisation de cette œuvre des deux côtés du tronc, les photographies l’expriment d’elles-mêmes. Certes, nous en sommes convaincus, mais il n’est pas interdit de marteler qu’il y a des gens extraordinaires sur notre Terre et de temps en temps les mettre en valeur.

 

 

Haut de page