Orphelins du 51e banquet du Morvan 

Bonjour à toutes et tous,

Eh ! oui les ami.e.s, nous sommes aujourd’hui le samedi 18 juillet 2020, le jour où devait se dérouler notre 51e banquet du Morvan, à Alligny-en-Morvan, au cœur de la cité morvandelle, à quelques mètres du musée des nourrices et des enfants de l’AP.

Hélas, un microscopique virus, du nom scientifique de « la » Covid-19, en a décidé autrement… Pour la première fois de son histoire, c’est-à-dire 51 ans, notre rencontre fraternelle étésienne, qui réunit peu ou prou encore près de 130 Alembertins et Alembertines, a été annulée sine die. Quelle tristesse, quel gâchis !

Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous avons pris, tous ensemble (ou presque), la décision d’annuler notre seule et unique rencontre festive de l’année. Hélas, le temps nous a donné raison, puisqu’aujourd’hui, on s’aperçoit que le virus est toujours bien présent et qu’une « deuxième vague » est sous-jacente, si nous ne sommes pas prudents. Ce serait une véritable catastrophe sanitaire, sociale et économique, sans oublier les soignants qui ont déjà tant donné durant ces quatre derniers mois.

Je suis contrit et ne peux que compatir à la tristesse qui doit être la vôtre de ne pas pouvoir se retrouver, s’embrasser, disserter et faire la fête. Comment pourrait-il en être autrement quand on sait que beaucoup attendent ce rendez-vous alembertin avec ferveur durant toute l’année.

Je pense, naturellement, aux plus anciens d’entre nous pour qui chaque année compte « double » si j’ose m’exprimer ainsi en la circonstance. Certains ou certaines qui avaient projeté de venir cette année ne seront (peut-être) pas présents en 2021 pour différentes raisons, notamment la fatigue ou la maladie. C’est pour moi et pour beaucoup d’entre nous un crève-cœur de penser que nous aurions pu nous voir cette année et que, l’an prochain, peut-être pas ?

Je parle, justement, de 2021, car j’espère de tout cœur que cette sale « bête » aura été définitivement éradiquée par la science, notamment par un vaccin prometteur. Le 23 juillet 2021, nous avons, d’ores et déjà, prévu de nous retrouver pour la 51e édition du banquet du Morvan, à Alligny-en-Morvan. Nous avons pris la sage décision, avec les mêmes organisateurs, de reprogrammer ce banquet au même endroit. Gageons que le printemps 2021 soit annonciateur de jours meilleurs et que le 23 juillet 2021 nous serons TRÈS NOMBREUX pour faire la fête et passer un week-end chaleureux entre Alembertins et Alembertines, ce dont je ne doute pas !

Voilà les ami.e.s ce que je tenais à vous exprimer, la gorge nouée et le cœur battant, en ce samedi 18 juillet 2020, jour qui ne restera pas dans les annales de notre association et pour cause. Je souhaite à toutes et tous, notamment nos malades et aux personnes seules ou isolées, une bonne santé et des jours meilleurs, je ne vous oublie pas.

Prenez bien soin de vous et des vôtres, Marie-Thé se joint à moi pour vous souhaiter le meilleur et plein de bonnes choses pour vous et vos familles.

Amitiés alembertines et personnelles à toutes et tous.

Guylem Gohory (président des anciens d’Alembert)

PS : Je vous offre, modestement, un petit album photos prises durant la période de confinement et après.

Patchwork photos printemps-été 2020 – Guylem

 

Une réflexion sur « Orphelins du 51e banquet du Morvan  »

  1. Bonjour à tous,

    Cette triste année restera dans nos mémoires. Heureusement il semble que le Covid 19 a épargné les Alembertins, continuons d’être prudents.

    HÉLAS UN NOUVEAU VIRUS SEMBLE AFFECTER CERTAINS DE NOS COPAINS

    Cette maladie s’attaque à la MÉMOIRE, le principal symptôme en est D’OUBLIER DE PAYER SA COTISATION. Si cette épidémie continue de se répandre chaque année cela pourrait être FATAL À NOTRE ASSOCIATION.

    À ce jour 39 adhérents ne sont pas à jour de leurs cotisations. Plus GRAVE, 22 Alembertins n’ont pas réglé 2020 alors qu’ils ont reçu le bulletin. 8 autres seront RADIÉS (retard 2018, 2019, 2020). Pour le reste ce sont des membres amis ou honoraires. Dans l’espoir que cette situation s’améliore je compte sur vous.

    Amitiés à toutes et à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *