Visites alembertines en territoire icaunais

Bonjour,

Après que les lampions du Comice agricole de Lormes furent tous éteints et que les confettis eurent totalement disparu des rues et des trottoirs de la cité morvandelle et avoir participé à la remise en état de la citadelle, avec Marie-Thé, nous avons décidé de nous rendre en cité icaunaise, plus précisément à Gurgy, pour rendre visite à nos amis alembertins.

Nous avons passé un bon week-end du 15 août, chez Chantal et Dominique Bur, dans une ambiance détendue, pas vraiment studieuse, mais sereine et emplie de fraternité. Nous en avons profité pour faire une petite promenade aux alentours.

Tout d’abord, nous avons visité les rochers du Saussois, haut lieu de l’escalade, à Merry-sur-Yonne, un cadre idyllique pour les amoureux et les… Alembertins comme nous ! Ensuite, nous nous sommes dirigés au nord de l’Avallonnais, à Noyers-sur-Serein, une citadelle qui sait surprendre ses visiteurs, avec ces maisons à pans de bois en pilastres sculptés, de hautes glycines en arcades médiévales. Cette adorable petite cité blottie dans un méandre du Serein dévoile ses charmes au gré de ses placettes pittoresques. Nous avons eu plaisir, avec nos amis, à franchir les hautes portes de l’un des plus beaux villages de France !

Naturellement, une promenade, fût-elle champêtre ne peut pas se terminer sans aller visiter un Alembertin résidant dans les environs. Avant de rentrer à Gurgy, je propose à la petite troupe de prendre la direction d’un village fortifié, situé sur une boucle du Serein où se trouve une petite île, d’où sa dénomination, l’Isle-sur-Serein. En fait, nous avons traversé la commune pour rejoindre une petite bourgade contiguë, la commune de Blacy, là où résident l’ami Christian Opiola, « Piou Piou » pour les intimes, et sa compagne Nadine Legendre, premier édile de cette petite commune. Hélas, même si nous ne sommes pas en Auvergne, nous avons fait « chou blanc », puisque le couple était aux abonnés absents. Une petite consolation, nous nous étions vus par deux fois à Lormes, lors du Comice et le lendemain, où nous avons eu le loisir de dîner, tous ensemble, à « La Vallée », chez la Marie-Thé !

Le 15 août, avant que nous repartions pour Orcines le soir même, nous avons décidé de consacrer l’après-midi à deux familles alembertines. En premier lieu, nous sommes allés saluer la famille Brunet, à Migennes. Nous avons été accueillis les bras ouverts par nos deux amis, heureux que nous fassions le déplacement pour aller leur dire bonjour. Patrick et son épouse m’ont confirmé leurs regrets de n’avoir pu, pour raisons personnelles, assister au 48e banquet du Morvan. Mais je sais que ce n’est que partie remise, nous nous reverrons dans l’Yonne et lors de nos prochains raouts morvandiaux. Nous avons passé un bon moment tous les quatre, même si ce fut bref.

Pas de temps à perdre, nous nous dirigeons sur la commune de Vergigny, là ou résident le couple Nadine et Léonard Léonetti. Nous sommes accueillis, là aussi, comme le Messie, enfin presque puisque nous ne marchons pas sur l’eau. Léo et son épouse vivent dans un charmant village, au sein d’une ancienne ferme bourguignonne, un véritable havre de paix. Nous avons visité les lieux et Léo et son épouse nous ont fait de beaux cadeaux insolites, dont je vous reparlerai une prochaine fois. Hélas, le temps nous étant compté, après avoir partagé de bons moments et le verre de l’amitié, nous saluons nos amis et leurs deux petites-filles pour prendre le chemin de Gurgy.

Sitôt revenus, nous mettons les bagages dans la voiture, avant de prendre la direction de l’Auvergne, car les vacances sont bien finies, il faut penser à retrouver le chemin de l’école. En tous les cas, après le Comice de Lormes, nous avons passé un super week-end du 15 août, à Curgy-Plage, en compagnie de la fratrie Bur, un couple toujours aussi charmant et accueillant, avec lequel nous avons la joie de partager de bons moments et à aller à la rencontre d’Alembertins, ce qui n’a pas de prix !

Confraternellement à toutes et tous.

Guylem Gohory

NOYERS SUR SEREINPETANQUE GURGY REPAS A GURGYLES ROCHERS DU SAUSSOISVISITE BRUNET 1VISITE BRUNET VISITE LEONETTI

Une réflexion sur « Visites alembertines en territoire icaunais »

  1. Merci Marie-Thé et Guylem pour ces quatre jours passés en votre compagnie… Nous n’avons jamais le temps de s’ennuyer !!!

    Dommage, ça passe trop vite !!! A bientôt pour de nouvelles aventures.

    Bises à vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *