Bonjour,

Mon cher Patrick, après avoir pris connaissance de ton message, j’obéis à tes « injonctions », de bonne grâce !

Alors que samedi il faisait encore près de 20 degrés, quelle surprise… Pourtant, Marie-Thé m’avait prévenu de me méfier, puisqu’il a neigé à Port-au-Prince et qu’il pleut encore à Chamonix. Pourtant, depuis longtemps on traverse à gué la Tiretaine et le ciel est bleu à Paris… Que nenni, elle insiste pour me dire de faire du feu dans la cheminée, car elle revient chez nous… Ce à quoi, je le lui répondis, tout de go, que s’il fait du soleil à Paris il en fait partout !

Fichtre bleu, elle avait raison la dame, puisque ce matin aux lueurs du jour, nous vîmes un épais manteau blanc recouvrir l’herbe plus vraiment très verte et les arbres encore feuillus à souhait… Quel spectacle mes doux agneaux de pré-salé du Mont-Saint-Michel, c’est grandiose, que dis-je majestueux, féerique, tout cet or blanc alors que l’été indien vient tout juste de tourner les talons !

Ô bonne mère, par Toutatis et Belzébuth, tant de neige en octobre, ça présage quoi au juste ? Selon l’adage, il paraîtrait que « la neige qui tombe sur les feuilles d’automne s’en ira une fois les feuilles de printemps revenues ! ». Ô coquin de sort, alors que les feuilles mortes se ramassent à la pelle, nous aurons obligation de sortir la pelle durant tout ce temps pour déneiger…

À l’instant où je vous écris, les températures ont repris leur quartier d’automne et tout ça fond comme neige au soleil ! Alors profitons de cette furtive incursion hivernale pour immortaliser l’événement, car ce n’est pas tous les ans que nous aurons cette « chance » d’enlever la neige avant de ramasser les feuilles…

Confraternellement.

Guylem Gohory

PS : quelques clichés pris au débotté, depuis ma cahute orcinoise, peu avant midi.

Pour le 11 novembre, depuis mon dernier appel, j’ai eu quelques inscriptions, nous sommes à ce jour 27 inscrits… Il est vrai que pour cette
100e commémoration (et sans doute la dernière dans l’enceinte d’Alembert), si nous pouvions être un peu plus 
nombreux
, ce serait sympa pour rendre un vibrant hommage à nos camarades !