Jean de Joie nous a quittés !

Notre ami Jean est décédé le 20 juillet 2012. Il a vu le jour le 11 août 1921, à Paris, dans le XIVe arrondissement. Quinze jours plus tard, alors qu’il venait tout juste d’être déclaré abandonné, le bébé Jean arrivera à l’agence de Lormes.

Le 5 septembre 1921, via l’intermédiaire de l’Assistance publique, une famille du lieu-dit « Lavault », situé sur la commune de Gacôgne (Nièvre), accueillera notre ami Jean. Cette famille très obligeante, fut extrêmement affectueuse avec « son » nouvel enfant. Elle considérera le bambin Jean comme son propre fils.

Après de studieuses études dans le primaire, Jean « débarquera » à l’école d’Alembert, en 1935. Pendant quatre années durant il apprendra les métiers du bois. Il aura l’honneur et le privilège suprême d’effectuer un stage à la prestigieuse école Boulle.

En septembre 1939, son CAP d’ébéniste en poche, il quitte l’école. Les usines aéronautiques recrutant des ouvriers qualifiés, très manuels, l’école d’Alembert le dirigera vers une usine de Clichy. Il travaillera dans cette dernière jusqu’au mois de juin 1940. Son habileté professionnelle lui vaudra même (comble de l’ironie) quelques inimités avec ses collègues ouvriers.

En Juin 1940, c’est l’exode ! Jean se retrouvera, alors, dans sa région de jeunesse. Il effectuera des petits boulots pour survivre et tenter d’échapper ainsi au travail obligatoire (STO). Jean s’engagera dans la résistance, au maquis « Bernard », près d’Ouroux (Nièvre), au 1er Régiment du Morvan, puis sur la région de Nevers.

En 1946, il entrera à la SNCF comme employé à la gare de Corbigny. Ses compétences et son sérieux lui permettront de gravir tous les échelons. Jean terminera sa carrière dans cette grande maison, comme chef de gare, celle de ses débuts, à Corbigny, en 1976.

L’association des anciens d’Alembert, dans ses moments de grande tristesse, adresse à son épouse Denise, ses enfants et petits-enfants, ses plus sincères condoléances.

Gérard Riellant 

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page