Compte rendu du CVS du 10 février 2014

A cette réunion, qui s’est tenue à 17 h 30, étaient présents :

– Pour la direction, les personnels administratifs, les formateurs et l’encadrement : le directeur, Monsieur Renaud HardRachida Amokrane, Coralie Brocard, Céline Page.

– Pour les élèves : Ehtisham U., Aminul H., Ali S., Ramin A. Drissa D. et Christopher Q., Stéphane N., Abdelkrim M

– Pour l’association des anciens d’Alembert : Francis Fidelaine et André Germain.

Le directeur ouvre la séance, en remerciant chaleureusement les élèves nombreux présents à cette instance. Il propose un tour de table pour se présenter.

Monsieur Hard demande aux jeunes d’élire un président de séance et le choix se porte sur Ehtisham.

Se référant à l’ordre du jour, Ehtisham nous lit le compte-rendu du dernier CVS, qui est adopté à l’unanimité.

Le directeur aborde le sujet suivant : il explique qu’un nouvel atelier cuisine est proposé pour les jeunes. Sous la responsabilité de Caroline Gaudin (éducatrice), et Frédéric Cazeroles (formateur en cuisine à la section ATMFC), cette activité aura lieu toutes les 6 semaines, de 17 à 22 heures et sera adaptée pour un groupe de 6 ou 7 élèves. Le but de cet atelier est d’apprendre aux jeunes à confectionner eux-mêmes leurs plats et préparer leurs repas afin d’acquérir une autonomie, et gérer leur budget nourriture. Avec le souci de se rapprocher de l’équilibre alimentaire et savoir profiter des produits de saison. Des exemples sont cités, et les jeunes réagissent en posant des questions sur bon nombre de points.

Un élève pose la question sur les possibilités de transport après 22 heures. L’équipe pédagogique veillera à organiser et assurer cette demande.

Puis Monsieur Hard annonce les dates de la semaine d’information sur la prévention des addictions : ce sera du lundi 10 au vendredi 14 mars.

Cette manifestation se fait en partenariat avec la ville de Paris, et traite des sujets tels que la toxicomanie, les comportements sexuels, les addictions aux jeux ; les formes d’alimentations excessives de sucre (sodas et autres…). Des animations, des spectacles seront proposés avec participation des élèves pour mieux en comprendre les messages. Le but étant de mettre en évidence les risques pour la santé, mais aussi financiers, et qui peuvent les entraîner vers la marginalisation, voire une auto- destruction.

Les représentants des élèves écoutent avec attention les explications détaillées du directeur. Ils demandent s’il est possible, pour celles et ceux qui seraient en stage, d’avoir une dérogation pour assister à une partie de ces temps forts (voir à sélectionner un sujet sensible pour l’élève).

Ensuite, la parole est donnée à Rachida Amokrane (formatrice à la section PTL), qui nous expose le projet qu’elle est en train de réaliser :

Créer des équipes d’élèves, de formateurs, d’éducateurs, de membres du service technique, qui vont fabriquer des pusch-cars (Un push-car est un engin roulant non motorisé équipé d’un système de direction simple qu’il faut pousser, d’où son nom). Avec en ligne de mire, une course le jour de la fête de fin d’année scolaire.

Ce projet, validé par le directeur, va permettre aux élèves de dessiner leurs engins, en faire des plans, des maquettes, confectionner des prototypes ; il leur faudra étudier le rapport poids/solidité/fiabilité du produit. Chez certains élèves, des talents peuvent se révéler.

A ce jour, le projet remporte l’adhésion de tous, ce qui permettra de créer une dynamique positive de tous les services.

Un des jeunes demande s’ils pourront l’utiliser sur la pente qui mène aux chambres du pavilon Dagnan. La réponse est négative en raison du danger.

Notre association se propose, dans le cadre de nos participations aux activités pour les jeunes à l’école, d’aider à l’achat des protections individuelles (protège-genoux, etc..).

Maintenant, il faut que les équipes se mettent ardemment au travail afin d’être dans les temps pour la fête.

Viennent les questions diverses :

Un des représentants exprime le ressenti de certains élèves face à la décision du directeur, quant au retrait de 8 euros par jour pour absence injustifiée en cours ou stage. Monsieur Hard confirme la décision, qui met le jeune devant ses responsabilités maintenant et surtout pour leur vie professionnelle future ; c’est les aider en procédant de la sorte.

Des élèves souhaiteraient partir en voyage à l’étranger pendant leurs vacances : le directeur précise que nombre d’entre eux n’ont pas toujours des papiers internationaux à jour, ce qui peut compromettre les allées et venues entre pays.

Il manquerait toujours des ballons pour aller jouer au gymnase.

Il est encore fait état de la qualité des repas du soir et des week-ends. Le directeur leur assure que des efforts sont faits en cuisine, et qu’il continuera à veiller sur l’amélioration en ce sens.

Monsieur Hard précise quand même que dans l’ensemble, la cuisine à d’Alembert est très correcte. Et pour ceux qui achètent leur nourriture, il insiste sur le fait qu’il leur est nécessaire de faire des achats judicieux, selon les saisons, et ne pas acheter n’importe quoi.

Une question est lancée à propos des cours de formation ; le directeur verra le problème auprès des enseignants.

La réunion se termine vers 19 heures 30 ; les élèves ont bien participé.

Cliquer sur le lien ci-dessous, pour connaître l’ordre du jour du prochain CVS du 7 avril

ordre du jour 07-04-2014

 

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page