PV du CA du mardi 11 mars 2014

Présents (membres du bureau). — Guylem Gohory, Francis Fidelaine

Auditeurs libres. Marcel Meheust, Bernard Renault, Jean Scherrer, Henri Wiszniak

Absents (excusés). Gilles Beignet, Patrick Bonnerot, Jean-Claude Cormier, Alexandre David, Roger Haccourt, Jean Jacinthe, André Moutote.

À 15 heures, Guylem Gohory ouvre la séance en remerciant les copains présents et évoque les copains qui se sont fait excuser auparavant, notamment Gérard Riellant, André Moutote et Gilles Beignet, tous trois membres du bureau.

Le président commence par exprimer quelques nouvelles de certains copains qui ont connu ou éprouvent des problèmes de santé. Il nous fait part de son désarroi concernant les décès survenus ces derniers mois. Il déplore, comme toute l’assemblée, la longe absence de Sylvain Claude, notre trésorier, toujours hospitalisé en « maison de convalescence », à Forcilles, en Seine-et-Marne. Les copains, au nom de l’association, lui souhaitent un prompt rétablissement, en espérant bientôt le retrouver parmi la fratrie.

Il passe la parole à Francis Fidelaine pour nous relater les différents comptes rendus idoines à la vie de l’association.

Francis commence par la lecture du compte rendu de la réunion du 10 janvier 2013. Celle-ci a permis d’entériner les comptes de 2013 et de statuer sur les projections du budget 2014. À ce sujet, Francis précise que la décision a été prise de doubler la dotation « activités culturelles et sociales » de l’association au profit de la caisse des écoles, lors des fêtes d’été et d’hiver, à savoir 600 € au lieu de 300 € les années précédentes. Après quelques petites questions d’ordre pratique, le compte rendu est adopté à l’unanimité.

Francis poursuit par la lecture du compte rendu de la réunion du CVS (Comité de la vie sociale) de l’école, où nous sommes conviés en qualité d’auditeurs libres. Il souligne les difficultés rencontrées avec les élèves, tant par l’absence récurrente des représentants des élèves à ces réunions que leurs exigences, etc. Francis indique que la décision a été prise, lors de ce CVS, en accord avec Renaud Hard, que l’association des anciens élèves participe financièrement à l’achat du matériel de protection pour la compétition de push car.

Il enchaîne par des informations sur la taxe d’apprentissage. Il souligne l’excellente collaboration avec l’administration (Mme Commeau et son collègue) qui a permis de contacter de nouvelles entreprises. Un débat s’instaure sur la pérennité de la taxe, eu égard aux entreprises de presse (« JO » et « l’Équipe »), plus gros pourvoyeurs de fonds à l’heure actuelle. Francis précise que de nombreux contacts sont en cours avec les entreprises de transport et que les « retours » s’avèrent positifs. Ce compte rendu informatif, après quelques échanges enrichissants entre les copains, ne nécessite pas d’approbation particulière, il fait l’unanimité.

Nous arrivons au « plat de résistance », à savoir la mise en page du bulletin. Francis tient à rappeler que celle-ci est effectuée par lui, avec la collaboration active de Patrick Nguyen, sur un nouveau logiciel, que tous les deux sont en train de « maîtriser ». Il nous indique que la mise en page est quasiment achevée. Il reste encore à considérer, en autres choses, le mot du directeur, celui du président, quelques « papiers » de dernière heure et à vérifier les adresses des adhérents. Une relecture attentive de l’ensemble sera faite avant l’obtention du bon à tirer.

Francis rassure l’auditoire en énonçant que tout sera prêt pour le 6 avril, date de notre prochaine assemblée générale. Il indique qu’il s’est mis en rapport avec l’imprimerie numérique Diazo (Clermont-Ferrand), afin de faire établir un devis pour l’impression de 330 exemplaires. Il est précisé à tous qu’il a été convenu avec Guylem, de faire imprimer notre bulletin, en alternance, avec l’imprimerie Déjà’Link Graphic Éclair, l’entreprise où travaillait Francis, avant son départ à la retraite. Il est entendu que la qualité d’impression doit être de propriété identique, pour un prix de revient analogue, c’est la condition sine qua non.

Francis en profite pour nous montrer une esquisse de la maquette de la une et de la quatre de couverture. Ce sont deux photos de deux superbes marqueteries qui sont l’œuvre exclusive de notre ami et artiste Robert Raymond. Tout le monde est enchanté par ces reproductions et trouve cette idée géniale. Pas besoin de grand discours, cette initiative fait l’unanimité.

Guylem Gohory reprend la parole pour évoquer les retards de cotisations et les éventuelles radiations et/ou les demandes de certains adhérents ne souhaitant plus adhérer à nos desseins, pour convenances personnelles. Il précise que, hormis quelques cas isolés, ces « défections souhaitées » sont le fait de membres honoraires, plus précisément des veuves de copains, qui disent ne plus connaître personne ou si peu.

Le président énonce, un rien satisfait, tout en sachant raison garder, que les cotisations « rentrent » un peu mieux que les années précédentes. À ce jour, précise-t-il, 150 adhérents se sont acquittés de la cotisation 2014. Le président tient à préciser que les lettres de rappel, plus sûrement les appels téléphoniques auprès des retardataires ont substantiellement réduit (à regret) la liste d’une dizaine d’adhérents. Cependant, sans pour autant vouloir « plomber l’ambiance », il indique que, malgré tout, certains copains ont deux, voire trois années de retard. Guylem réitère sa demande expresse, notamment à Gérard Riellant, notre secrétaire, de ne plus envoyer aucune lettre de rappel. Ces dernières s’avérant totalement inefficientes et coûteuses en énergie et, à moindre échelle, financièrement.

Pour l’assemblée générale du 6 avril, à d’Alembert, la liste des membres éligibles est présentée à tout l’aréopage. Tous les documents sont prêts ou en cours de finalisation. Gilles Beignet, comme à l’accoutumée, se chargera de l’impression des documents appropriés. Suite aux propositions édictées sur le site alembertins.fr quelques copains et les membres du bureau ont arrêté leur choix, parmi les trois propositions de menus qui leur avaient été soumises. Il est précisé que ce menu sera concocté par Didier Cassagnavère et son équipe, le prix demandé pour cette journée est arrêté à 25 €. Guylem annonce qu’il a sollicité formellement auprès de Renaud Hard, le directeur, la possibilité de visiter les locaux, dans l’après-midi, tout du moins une partie. Après de brefs échanges, ces nouvelles et suggestions ne soulèvent pas de questions particulières.

Guylem nous donne les dernières nouvelles du front, concernant notre prochain banquet du Morvan, qui se déroulera le samedi 19 juillet, à Orval (Cher), et dont les organisateurs sont nos amis Roger Haccourt et Patrick Bonnerot, les « enfants » du pays des onagres du Poitou. Les opuscules, avec les coupons de réservation, déjà imprimés, seront remis avec le bulletin, lors de l’assemblée générale. Pour les autres, ils seront envoyés avec les bulletins, par courrier, après la tenue de notre assemblée générale. Tout le monde est enthousiaste à l’idée de se retrouver pour faire la fête de la fraternité, lors de ses traditionnelles « joutes » alembertines, les 46es du nom.

Guylem nous évoque un problème survenu, empêchant le bon fonctionnement du site. Il précise qu’il a dû, dans la précipitation, intervenir fissa auprès de la société « Amen », qui héberge le serveur informatique, le site n’étant plus opérationnel depuis la veille. Celle-ci avait « coupé » tout accès, sans même l’en prévenir en amont, comme c’est pourtant stipulé, noir sur blanc, sur le contrat. Après une vérification stricte, il s’est avéré que le mail annonçant qu’il ne restait plus que huit jours pour payer la cotisation triannuelle est arrivé directement dans la boîte des spams (courriers indésirables). Guylem précise qu’il restait encore une semaine pour s’acquitter de la cotisation et spécifie qu’il trouve ces méthodes quelque peu cavalières. Après de brefs échanges cordiaux, il énonce qu’il a pu, grâce à un compte « Paypal », s’acquitter de la cotisation en ligne, avec sa carte bleue. Après trois heures d’attente, tout est rentré dans l’ordre, le site était à nouveau opérationnel, sans que personne ne se rende compte de l’incident, hormis un aficionado des réseaux sociaux, qui s’est enquis auprès du président du problème.

Dans le domaine des questions diverses, Francis nous donne des nouvelles de la santé de Sylvain Claude, lequel, avec Raymonde, ils sont allés rendre visite, la veille de notre CA. Un bref échange s’instaure autour de la table, chacun faisant montre d’une certaine inquiétude quant à la santé de notre ami Sylvain. Tout le monde espère, cependant, qu’il pourra être présent à notre prochain banquet. Guylem nous donne des nouvelles des dernières personnes qu’il a contactées ou celles dont il a rendu visite. Il nous fait part des ennuis de santé récurrents des amis Roger Simon-Brossard et Christian Roussillon. Le débat s’instaure à « bâtons rompus » durant quelques minutes sur divers sujets, chacun amenant sa pierre à l’édifice, dans une joyeuse ambiance.

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, le président lève la séance à 18 heures, en donnant rendez-vous aux uns et aux autres, le samedi 5 avril, à d’Alembert, pour notre assemblée générale.

Guylem Gohory

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page