PHOTO RENSEIGNEE

Une photo non renseignée est une photo sans âme

1

Bonjour Guylem,

Je CONSULTE RÉGULIÈREMENT LE SITE et j’y vois souvent des photos. Cela fait certainement plaisir à ceux qui sont sur la photo et à ceux qui les connaissent. Mais que dire de tous ceux, et nous devons être très nombreux, qui ne peuvent mettre un nom sur les personnes présentées. La photo d’un paysage, même magnifique, a peu d’intérêt si l’on ne sait pas où il se trouve.

Notre physionomie change avec les années qui passent. Non seulement les anciens d’Alembert ne se connaissent pas tous et ceux qui se sont connus ont changé. Un camarade qui a vieilli devient un anonyme si l’on Plus >

MARQUETERIE DE DIAMANT ROBERT

L’emblème : bien exposé ! Oui… Mais ?

0

Bonjour Guylem, bonjour à tous,

C’est avec un réel plaisir que j’ai lu, mon cher Guylem, l’article sur notre emblème trônant en bonne place au Musée des nourrices et des enfants de l’assistance ; je profite de ce message pour remercier Madame la présidente du musée pour avoir accepté très aimablement d’honorer les anciens d’Alembert avec ce logo représentatif de notre association basée sur l’amitié et la fraternité.

Bien exposé ! Oui… Mais ?

Je me permets de rappeler aux non initiés quelques précautions à respecter avec une marqueterie.

Le bois est un matériau hygroscopique qui réagit à Plus >

DSC02027

Rencontre avec l’AEPAPE : un véritable feu d’artifice

0

Bonjour,

Dernièrement, à l’invitation de Danielle Weber, avec la famille Bur, nous nous sommes retrouvés dans les locaux de l’AEPAPE, situés rue Japy, en présence de Danielle Weber et de quelques membres et amis de l’association. À l’occasion, nous avons pris une petite collation « sur le pouce », mais très conviviale. Avant de nous rendre rue Japy, nous avons fait un détour par le « Boul’ Mich’» pour prendre le petit-déjeuner au « Stop Cluny », où j’ai réservé une table à déjeuner en préambule de notre conseil d’administration du 27 septembre 2017.

Comme tous les ans, Danielle reçoit des Plus >

MUSEE 1

L’emblème de l’association en bonne place au musée d’Alligny

0

Bonjour,

Profitant, hélas, de mon déplacement à Lormes, samedi dernier, pour assister aux obsèques de l’ami et ancien président de la Mutuelle, Christian Aubier, avant de rentrer à Orcines, nous avons décidé de faire un petit crochet par la commune d’Alligny (1). J’ai voulu considérer — in situ — au débotté, si l’œuvre en marqueterie de l’artiste Robert Raymond (notre nouvel emblème), dont nous avons fait don au musée des nourrices et des enfants de l’Assistance publique, avait trouvé place au sein de cette maison, que nous considérons — affectivement — comme « notre » musée !

Mes espérances Plus >

CUEILLETTE MIRACULEUSE VICOMTE

La belle cueillette du vicomte de Pontcarré

0

Cher président,

Ci-joint les photos de notre dernière cueillette que tu peux mettre sur le site à l’intention de Richard afin de lui prouver que je n’ai pas tout ramassé.

La bise à vous deux de notre part.

Dédé GERMAIN dit le COMTE ou le VICOMTE de Pontcarré

 

CHAMPIGNON

Les champignons, c’est canon !

1

‌Bonjour à tous,

Je renonce à braconner les champignons en forêt de Ferrières domaine du comte Germain (Dédé pour les intimes). Par contre je tiens à faire savoir à monsieur le comte et aux autres que le bois de Belleau, lieu de mes cueillettes, est relativement sécurisé afin d’éviter l’invasion des banlieusards du 77 (voir photos jointes).

À part ses plaisanteries je n’ai eu AUCUNE RÉPONSE à ma dernière demande sur le site. RÉVEILLEZ-VOUS les copains !

Merci à toi Guylem de nous représenter aux obsèques de notre ancien président. Condoléances à sa famille.

Amitiés et bises à Marie-Thé.

PS : Plus >

CHRISTIAN AUBIER

Christian Aubier a rejoint sa dernière « demeure »

1

Bonjour,

Que d’émotions ce samedi matin, en l’église de Saint-Martin-du-Puy, archi-comble pour l’occasion, pour rendre un dernier hommage et accompagner Christian Aubier jusqu’à sa dernière « demeure » ! La famille alembertine présente

Toute la famille de Christian et de « Louisette » était là, le maire et les élus de la cité, les voisins, les amis ainsi que trois copains de sa seconde famille, celle d’Alembert. Il y avait là Alexandre et Christiane David, Léonard Léonetti et Marie-thé Gohory et votre « serviteur ». Une petite surprise, mais pas tout à fait pour moi, un député « très connu » Plus >

LE BOIS 53-57 bon

Serge Corson nous a quittés

1

Bonjour,

C’est au petit matin, suite à l’appel de « Léo » Léonetti, corrélatif au décès de l’ami Christian Aubier, que ce dernier m’a fait part d’un autre décès, celui du copain Serge CORSON (promotion 1953-1957, imprimeur, agence de Château-Chinon).

Serge est décédé, selon l’expression consacrée, des suites d’une longue maladie, à l’aube de ses 78 ans, qu’il aurait dû avoir le 20 décembre prochain. Selon les propos de Mme NIESTRATA, sa compagne, que je viens juste d’avoir au téléphone, notre ami a souffert le martyre durant ces derniers mois.

Serge résidait à Chambly, dans l’Oise, auprès de Plus >

CHRISTIAN-AUBIER

L’ancien président Christian Aubier nous a quittés

0

Bonjour,

Je viens d’apprendre, via un appel d’un élu de la région de Lormes, le décès de l’ami Christian Aubier. Christian, qui venait de fêter ses 90 ans, était atteint par une grave maladie depuis deux ans et ce n’était pas facile pour « Louisette », son épouse. Nonobstant, nous avions eu l’honneur et le privilège de l’accueillir en 2016, lors de notre banquet du Morvan, à Gurgy, pour la dernière fois, hélas.

En novembre, ils ont fait étape à Montrodeix — comme ils en avaient pris l’habitude ces trois dernières années — avant de gagner leurs quartiers d’hiver, du côté d’Albi, là où ils Plus >

JEAN-CLAUDE 2

Un dimanche fraternel à Juvisy

1

Bonjour,

Je vous l’avais laissé entendre, si vous suivez au jour le jour l’actualité alembertine, nous devions nous rendre à Paris et aller à la rencontre de Jean-Claude et Josiane Cormier. C’est ce que nous avons fait dimanche 10 septembre, aux environs de midi, après avoir quitté le cœur historique de Paris (*) et le marché du XVIIIe arrondissement, là où réside ma génitrice…

Quelle alacrité de retrouver Jean-Claude et Josiane chez eux, depuis tout ce temps. Sans fanfaronnade, je peux vous témoigner que le plaisir était partagé, les mots sont bien dérisoires pour exprimer cet indicible Plus >

Haut de page