Danielle Landais nous a quittés

Bonjour,

C’est par la voix de Sandrine, sa fille, que je viens d’apprendre le décès de Danielle Landais, dans sa 83e année, survenu à l’hôpital d’Avallon (89), où elle avait été admise quelques jours auparavant pour des examens, le 24 novembre.

Danielle n’était pas une inconnue pour beaucoup d’entre vous, puisqu’elle était la fille de feu notre copain Philippe Lazarowitch (promo 1923-1927, livre, agence de Lormes), l’initiateur du banquet du Morvan, dont la première édition s’est déroulée à Dun-les-Places, en… 1969.

Parfois, la vie ou le destin, c’est selon, est faite de singularités, puisque Bernard, l’époux de Danielle, est mort le… 24 novembre 2017. Danielle a été enterrée ce samedi 28, hélas, en comité restreint, la crise de la COVID 19 contraignant les cérémonies à ne se dérouler qu’en présence des proches.

En fait, Danielle était tombée chez elle 3 jours auparavant, avant d’être transférée à l’hôpital d’Avallon pour y subir une batterie d’examens. Le mardi 24 novembre, les résultats se voulaient rassurants, puisque les médecins avaient prévenu la famille qu’ils garderaient Danielle quelques jours en observation avant de la « renvoyer » chez elle. C’est alors que, quelques heures plus tard, dans son premier sommeil, Danielle est décédée.

Dès que possible, avant l’été 2021, je me rendrai, avec Marie-Thé, à Dun-les-Places, sur la tombe de Danielle (et Bernard) pour lui rendre un dernier petit hommage.

En votre nom, après l’avoir fait par téléphone, je renouvelle mes condoléances à la famille de Danielle et l’assure de notre considération et de notre soutien alembertin.

Confraternellement.

Guylem Gohory (président des anciens d’Alembert)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *